bandeau-troc5bandeau-troc4bandeau-troc3bandeau-troc2maquillage-trocbandeau-troc1

Ca s’est passé aux Chaprais !

Deux récompenses nationales pour le commerce des Chaprais »

titre de l’article de presse Est Républicain du 15/04/1989.

Un mercure d’or et un panonceau d’argent : beau tir groupé !.

On l’a dit à de multiples occasions dans ces colonnes : les commerçants des chaprais débordent de dynamisme !
Pourquoi certains en douteraient-ils encore puisque Charles Doubin, ministre du Commerce et de l’Artisanat, vient en personne de confirmer ce jugement ? Et à deux reprises !

Salués par le ministre
A la Chambre de commerce de Paris, lors de la remise des récompenses aux 137 lauréats du challenge des commerçants performants, les Chapraisiens sont montés deux fois sur le podium. Yves Monnot, à titre personnel, pour recevoir le mercure d’or, et l’association « Le Commerce aux Chaprais » pour se voir remettre le pannonceau d’argent récompensant une action collective.

Un joli doublé ! Celui-ci comble d’aise la Banque Populaire de Franche-Comté qui parrainait les deux candidatures, et Josette Rémy, qui a aidé à monter les deux dossiers transmis à la Chambre de Commerce, alors qu’elle était encore directrice de l’agence bancaire du quartier !

Aux dires mêmes du président de l’assemblée permanente des chambres de commerce, « ce 15e challenge illustre les efforts du commerce indépendant dans un contexte difficile et la réussite de ceux qui, par leur qualité et leur dynamisme, leur aptitude à communiquer et leur permanente adaptation au marché sont un des rouages actifs de notre économie. »

Yves Monnot : la diversification
L’entreprise de TV-hi-fi, créée en 1972 à Roche-lez-Beaupré, par Yves et Françoise Monnot, s’est installée, quatre ans plus tard, au 21 de la rue de Belfort, avant de se diversifier et d’ouvrir, en 1988, au 42 de la même artère, un second magasin, d’informatique celui-là.

« Parmi les critères de sélection retenus pour les « mercure » figuraient notamment la souplesse de l’adaptation à un environnement défavorable, les efforts de formation pour les commerçants eux-mêmes et leur personnel, les initiatives en matière de publicité, la participation active à des actions collectives » souligne Nicole Ponçot.

« Notre chiffre-d’affaires a progressé de 28% l’an dernier, malgré une baisse du prix moyen de nos produits de 20 à 25 % » se borne à commenter modestement Yves Monnot.

L’Association des commerçants : depuis trois ans
Le panonceau d’argent remis à l’association « Le Commerce aux Chaprais », créée par Nicole Ponçot, voici 3 ans, et présidée depuis peu par Colette Fossaërt, récompense, lui, « l’efficacité et le dynamisme des actions collectives entreprises, ainsi que l’originalité, l’envergure, la fréquence et la continuité dans le temps des actions menées. »

« Pour étayer notre dossier, nous avons naturellement extrait de notre press-book plusieurs articles de l’Est Républicain » avouait, hier, la présidente qui ne manquera pas de découper celui-ci. Il pourra peut-être lui servir le jour où l’association décidera de concourir pour le « super panonceau » crée cette année, à l’intention des anciens lauréats.

Guy JACQUEMAIN